martedì 4 marzo 2014

RIASSUNTO IN FRANCESE LE JAPONISME


Au milieu des années 1800, l’importation d’objets d’art japonais –porcelaines, livres, laques, éventails, – suscitent une grande curiosité pour l’histoire et la culture du Japon.
La Japonaise - Claude Monet 1876
Les artistes comme Picasso, Sisley, Monet et Renoir ont alors intégré de l’iconographie japonaise dans leurs toiles: des éventails, des paravents, et des kimonos, par exemple. Dans cette époque, il y avait beaucoup de portraits des femmes qui portaient des kimonos, et ils créaient une nouvelle catégorie d’art : les « kimono natures-mortes ». Voyez La Japonaise, peinture de Monet, qui se sert d’un kimono. 
Des références moins ouvertes peuvent être trouvées dans l’art d’Henri de Toulouse-Lautrec. En 1883, il a vu une grande exposition d’art japonais à la Galerie Georges Petit et il a commencé à collectionner des œuvres japonaises et des estampes de l’Ukiyo-e. Ceci a commencé à influencer son art, et après ça, il s’est séparé complètement de l’académisme et de l’impressionnisme très rigide qui était évident dans ses premières œuvres. Il utilisait des lignes très courbées, des traces des contours très exagérées avec des couleurs très vives. Aussi, les estampes de couleur inspiraient l’abstraction vivide dans des œuvres plus grandes.

Vincent van Gogh a peint deux œuvres qui montrent le japonisme évident dans son art. Le premier est Portrait de Père Tanguay. Dans
Portrait de Père Tanguay - Van Gogh 
l’encadrement, on voit l’influence du japonisme dans les décorations derrière de Tanguay qui sont faites au style de l’Ukiyo-e et des estampes japonaises. Les thèmes des décorations sont ouvertement japonais—il y a une femme qui porte un kimono, un mont qui ressemble le mont Fuji, et des scènes très japonaises. Un autre exemple de japonisme dans l’art de van Gogh est la scène de Saintes-Maries de la Mer. Il s’intéressait aux techniques des japonais et il a basé son technique innovatrice du stylo de roseau sur les techniques des artistes japonais. Ensuite, il y a aussi sa peinture La mer de Saintes-Maries. Dans cette œuvre, il utilise le thème japonais d’une vague. On reconnaît, dans cette peinture, l’œuvre célèbre d’Hokusaï d’une vague très bleue. Beaucoup d’artistes japonais se servaient de ce thème (comme Totoya Hokkei et Maruyama Okyo), et il a influencé les connaisseurs d’art japonais. 
Saintes-Maries-de-la-mer - Van gogh - 1888


Le japonisme apparaît dans l’art français dans une variété des moyens. Il y a l’art qui utilise les iconographies du Japon comme celui de Monet (et autres artistes comme Bracquemond et Tissot), ou les gens qui préfèrent utiliser les thèmes du Japon comme van Gogh et Redon. Et, il existe aussi les gens qui utilisent le style des artistes japonais comme Lautrec. Mais, toutes les œuvres d’art ont le japonisme—l’influence japonaise sur l’art du monde de l’ouest.

Nessun commento:

Posta un commento

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

TEST GRAMMATICA

QUIZ LE CAPITALI EUROPEE

QUIZ I GUERRA MONDIALE

RIPASSA CON I QUIZ

RIPASSA CON I QUIZ
Clicca sull'immagine

ESERCIZI DI INGLESE

QUIZ CAPITALI MONDIALI